Schéma d’aménagement et de développement durable

Le Conseil de la MRC a adopté le 3 novembre 2013 son tout nouveau schéma d’aménagement et de développement durable, qui encadrera l’aménagement et le développement durable dans le futur. Le Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (MAMROT) a approuvé l'entrée en vigueur du schéma d'aménagement et de développement durable de la MRC de La Côte-de-Beaupré le 17 janvier 2014.

Issu d’une démarche concertée avec les acteurs du milieu, le schéma d’aménagement est un outil important guidant la prise de décisions éclairées pour assurer le développement durable de notre magnifique milieu de vie.

Le schéma d’aménagement encadre les activités se déroulant sur le territoire de la MRC et les municipalités devront se conformer aux dispositions normatives qui y sont inscrites, en les incluant dans leurs plans et règlements d’urbanisme.

Le schéma d’aménagement contient également des mesures de suivi pour évaluer l’impact de la mise en oeuvre du schéma d'aménagement, de même qu’une liste de projets à réaliser.

 

SOMMAIRE
Schéma d'aménagement et de développement durable

L’élaboration du schéma d’aménagement a été réalisée en prenant en considération le contenu des trois documents maîtres suivants : les orientations gouvernementales, le Plan métropolitain d’aménagement et de développement de la Communauté métropolitaine de Québec et la Planification stratégique de développement durable de la MRC de La Côte-de-Beaupré.

La planification stratégique a permis de tenir compte et d’adapter certaines mesures à la réalité du territoire, dans une perspective durable.

Le schéma d’aménagement est basé sur quatre grandes orientations de développement :

  1. Utiliser de façon optimale le territoire et ses ressources;
  2. Assurer un développement économique durable;
  3. Préserver et améliorer le caractère distinctif du territoire, sur le plan culturel, naturel et paysager;
  4. Accroître la qualité de vie des citoyens de la Côte-de-Beaupré.


De ces grandes orientations, découlent 11 axes d’intervention prioritaires :

  • Aménagement responsable et cohérent des milieux urbanisés;
  • Protection et mise en valeur des milieux agricoles;
  • Protection et mise en valeur des milieux forestiers;
  • Planification intégrée de l’aménagement et du transport;
  • Attractivité des lieux d’emploi;
  • Pérennité des espaces récréatifs et touristiques;
  • Protection et mise en valeur des sites patrimoniaux et des parcours anciens;
  • Préservation de la richesse et de la diversité des espaces naturels;
  • Mise en valeur des paysages culturels;
  • Milieux de vie conviviaux et durables;
  • Santé, bien-être et sécurité des personnes et des biens.


Ce document de planification présente également deux aires d’interventions particulières, qui ont été déterminées en concertation avec les acteurs du milieu. Dans ces secteurs, des orientations et objectifs spécifiques d’aménagement ont été déterminés afin de répondre aux problématiques et enjeux reliés entre autres à leur mise en valeur. Ces grands chantiers de travail seront réalisés grâce à l’implication et à la collaboration de différents partenaires touchés par ces problématiques.

Ces aires d’interventions particulières sont :

  • Revitalisation du corridor des principales artères routières;
  • Mise en valeur du fleuve et de ses berges


Le schéma d’aménagement et de développement durable est accompagné d’un document complémentaire, qui comporte les dispositions normatives devant être intégrées par les municipalités dans leurs plans et règlements d’urbanisme.

La Côte-de-Beaupré
PLU Mobile
Développement Côte-de-Beaupré
Fondation canadienne des municipalités Ce projet a été réalisé grâce au soutien financier du Fonds municipal vert, une dotation du gouvernement du Canada à la Fédération canadienne des municipalités